FANDOM


Sarahfocus

• Focus sur Sarah Connelly •

• Question n°1 : Comment es-tu arrivée dans la série ?

Comment suis-je arrivée dans la série ? J'ai rencontré l'incroyable Kenji Isidor sur le tournage d'un court-métrage. Je l'ai regardé, il m'a regardé, on a tout de suite compris que quelque chose allait commencer. Un petit grain, ça tournait pas rond dans nos crânes, on a senti qu'on appartenait à la même race d'artistes fous, rêveurs et aventureux. Il m'a ensuite parlé de son projet de série et proposé le rôle de Sarah que je n'ai, évidemment, pas pu refuser !

• Question n°2 : Comment se passaient les tournages ? Des anecdotes ?

En général, nous commencions très tôt les journées, chose qui ne me dérange absolument pas car je suis une fille plutôt matinale. Rendez-vous sur un quai de gare et hop ! On était partis, sacs à dos et ravitaillement à la main, en route pour Vincennes, Fontainebleau ou Paris. Sur chaque tournage une ambiance différente, une atmosphère particulière créée par l'instant, les odeurs, le lieu choisi, la magie issue de l'imagination de notre Joshua national. Et puis on s'y met, on file ce qu'on sait déjà, on improvise, on répète, on traque, on observe, on écoute. On rit beaucoup aussi. Des moments uniques comme il n'est pas souvent permis de vivre. Petites perles, des expériences clefs ? Premier épisode en hiver, les fesses gelées sur ces rochers humides, dehors du lever au coucher. J'aurais maudit Kenji, les doigts glacés, mais notre complicité et son énergie m'ont tellement portées qu'il m'est aujourd'hui impossible de repenser à ce tournage autrement qu'en positif. Autre souvenir, sa chute du tronc sur lequel nous sommes assis au début de l'épisode 4 (rush/bêtisier à l'appui). Je me suis mise à faire le chat... Tant et si bien qu'il a décollé de l'arbre, surpris, renversé – c'est le cas de le dire. Enfin, l'épisode 9, l'endroit dans lequel nous sommes restés enfermés toute la journée puait la poubelle, ce qui, finalement, nous a donné de l'inspiration et bien amusés !

• Question n°3 : Avis personnel sur ton propre personnage

Le personnage de Sarah Connelly m'a immédiatement parlé. Cette personnalité double, cette douceur et violence mêlées, cette folie et générosité sont des traits de caractère dans lesquels je me suis reconnue. J'ai apprécié me glisser dans sa peau, connaître son histoire, essayer de la comprendre et de l'interpréter au plus proche de ce que Kenji me demandait, en y ajoutant ma petite touche personnelle, à savoir celle d'une poète et chanteuse survoltée, à la recherche constante d'originalité et de nouveauté. En définitive, ce rôle m'a énormément apporté et plutôt bien collé ! Pour nous tous elle continue de vivre, nous a laissé ses doutes, ses peurs, mais aussi sa joie, ses éclats de rire, sa voix.

Remerciement pour le projet : Grim Ace pour le dessin. Clémence Durand pour la correction des Focus. Focus écrit par Reii Kuboyasu & L'acteur du Focus.